E-privacy : 54 associations interpellent avant le prochain conseil télécom

Alors que le 25 mai dernier le règlement données personnelles entrait en application, un texte complémentaire suscite beaucoup d’inquiétude: la privacy dans les communications électroniques. Les associations représentatives européennes s’interrogent : « le mieux n’est-il pas l’ennemi du bien ? ».

En effet dans ce texte, niveau de consentement, périmètre d’application… tout diffère d’avec le fameux RGPD, pour un objectif pourtant comparable.

54 organisations, dont plusieurs françaises, du numérique mais pas seulement, souhaitent attirer l’attention sur le risque de brouiller le message et de rendre in fine quasi inapplicable le texte.

En savoir plus en regardant la vidéo de DIGITALEUROPE sur la réglementation ePrivacy