L’Afnum co-organisateur de la première édition des Ateliers des Territoires Connectés

Le 10 septembre dernier se tenait à Angers la première étape du tour des France des Ateliers des Territoires Connectés, en présence de Cédric O, secrétaire d’état chargé de la transition numérique et des communications électroniques. Cette initiative fait suite à la signature en décembre 2019 du contrat stratégique de filière des infrastructures du numérique.

Près de 300 participants, aussi bien élus et représentants de collectivités qu’industriels et opérateurs, ont été réunis autour de la thématique des territoires intelligents. Des ateliers collaboratifs et collectifs ont donné lieu à des échanges fructueux sur les enjeux et problématiques concrètes des projets de smart territoires, aussi bien urbains que ruraux. Grâce aux retours d’expérience des collectivités territoriales, les participants ont pu réfléchir à des projets de territoire connecté idéal.

Il fût également l’occasion d’aborder la proposition d’un plan France Territoires Connectés afin qu’État, collectivités et industriels puissent créer ensemble un cadre rationnel, efficient et pérenne pour les territoires intelligents.

L’expérience de ces ateliers doit être dupliquée chaque trimestre dans un lieu différent, pour mettre en valeur la diversité des besoins présents sur le territoire français en termes de transition numérique.

« Les industriels sont là pour expliquer, accompagner et servir les collectivités territoriales dans leurs enjeux, pour répondre à leurs problématiques, pour servir et interconnecter leurs citoyens, leur apporter le meilleur service et leur montrer les réseaux du futur et toutes les possibilités qui leurs sont offertes. (…) Le CSF a pour ambition d’agir sur l’ensemble de l’écosystème, de préparer l’avenir, d’anticiper l’évolution des réseaux du futur et les besoins des autres industries, telle la santé ou le transport. »

Jacques de HeereVice-Président du CSF Infrastructures Numériques

« Je pense que nous avons fait une alliance extraordinaire entre les opérateurs, les industriels, les collectivités territoriales, l’Etat et les institutions avec l’Arcep. (…)  Là où nous devons maintenant construire cette nouvelle alliance économique et sociale autour des usages, c’est sur la question de la transition numérique des territoires pour faire émerger ces nouveaux usages et structurer cette filière, pour faire émerger des champions et pour apporter les bienfaits du numériques au quotidien à chacun de nos concitoyens. »

Cédric OSecrétaire d’Etat chargé de la transition numérique et des communications électroniques

Revenir sur l’évènement en images