Le CSF Infrastructures numériques labellisé par le Conseil National de l’Industrie

L’AFNUM se réjouit d’être à l’initiative de la création d’un nouveau Comité de filière (CSF) des infrastructures numériques avec la Fédération Française des télécoms, le Sycabel et Infranum, labellisé par le Conseil National du Numérique, jeudi 22 novembre 2018.

Ce CSF a vocation à rassembler l’ensemble de la filière des infrastructures numériques qui a la particularité de regrouper des industriels sur une chaine de valeur très étendue : de la construction des réseaux à leur exploitation, en passant par la production d’équipements et la sécurité.

La vision du numérique a parfois tendance à être réduite seulement aux usages ou à leur transformation.

Cette dimension des usages et des transformations qui touchent également notre propre filière a donné lieu à la création d’un CNI numérique.

Cependant, aucune numérisation ne serait possible sans la mise à disposition préalable – et sur l’ensemble du territoire – de l’infrastructure numérique sous-jacente, qui concentre des enjeux majeurs.

Tous les acteurs partagent la volonté de relever les défis d’aujourd’hui (THD, confiance numérique, emploi) et de demain (5G, Smart, export) le déploiement du THD fixe et mobile,  constitue le plus grand chantier d’infrastructure pour les 15 ans à venir .  La filière, dont certains leaders français sont également de grands acteurs mondiaux (câbliers, opérateurs, intégrateurs, acteurs de la sécurité), affiche sa volonté et s’organise pour se structurer et relever collectivement ces défis.

LES CHIFFRES

EXTRAIT DU RAPPORT DU CNI

LES TWEETS

EN

The 22nd of November, the Minister of economy and finance, Mr Lemaire, announced the creation of a new sector committee under the supervision of the National industry board: the Digital Infrastructure Committee.

This new sector committee aims to bring together the entire digital infrastructure sector, which has the particularity of grouping industrial companies on a vast value chain: from the construction of networks to their operation, and even through the production of equipment. and security.

The vision of digital sometimes tends to be reduced only to uses or their transformation.

However, no digitization would be possible without the prior provision – and over the entire territory – of the underlying digital infrastructure. To foster and accelerate the adoption of new technologies in that field, four of the main NTA, including us the AFNUM, gather to organize, propose and settle this committee that should lead to the signature of a sectorial engagement including projects and deliverables.

All stakeholders share the will to meet the challenges of today (very high speed broadband digital trust, employment) and tomorrow (5G, Smart everything, export) the deployment of fixed and mobile high speed broadband is the largest infrastructure project for the next 15 years. The sector, which some French leaders companies are also major players worldwide (cable operators, operators, integrators, security actors), displays its will and is organized to structure and collectively meet these challenges.