Publication d’un papier de position : définition, grands principes et état des lieux.

Le contexte actuel place l’économie circulaire au cœur des préoccupations : loi consommation, loi relative à l’économie sociale et solidaire, travaux de Conseil National de l’Industrie, projet de loi transition énergétique, plan déchets, etc.

Dans ce cadre, la Commission environnement du SFIB a souhaité apporter, dans un récent document de position, sa définition du concept, et rappeler les grands principes d’innovation, de compétitivité, de flexibilité, de pro-activité et de pragmatisme, qu’il estime clés pour aller vers une économie circulaire.
Dans un état des lieux relativement synthétique, les acteurs du SFIB rappellent leur statut avancé sur les questions d’éco-conception, de réemploi, d’énergie ou d’économie de fonctionnalité.
Sur la question des déchets, le SFIB est également depuis longtemps étroitement impliqué dans la filière DEEE (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques) et piles et accumulateurs, dont le syndicat est membre et qui siège aux commissions consultatives d’agrément.
Au-delà, le SFIB avec ses entreprises membres, est en outre directement concerné par les REP emballages et papiers. Enfin, le SFIB est  signataire et à l’origine de «  l’accord volontaire sur les cartouches ».