Les adhérents de l’AFNUM, acteurs de l’économie circulaire

Les industriels réunis au sein de l’AFNUM ont développé depuis de nombreuses années des pratiques qui relèvent de l’économie circulaire,  sans avoir pour autant automatiquement associé leurs initiatives à ce concept. Dans ce cadre, le GT Environnement/RSE de l’AFNUM a souhaité écrire le retour d’expérience de ses entreprises dans un document de position divisé en deux parties.

Dans son 1er tome de juin 2014, les entreprises du SFIB (syndicat qui a rejoint l’AFNUM en juillet 2017) avaient donné leur définition du concept de l’économie circulaire, ainsi que les principes qu’elles considèrent comme essentiels à la réussite de ce modèle économique (innovation, compétitivité, flexibilité, pro-activité et pragmatisme). Elles dressaient également un état des lieux des actions engagées par le secteur dans le domaine.

Dans ce 2ème tome, l‘AFNUM a souhaité présenter les exemples de ses adhérents en les organisant dans une boucle d’analyse de cycle de vie simplifiée en 3 étapes, à savoir: la conception, l’utilisation et la fin de vie.
Ainsi, chaque société apporte sa propre réponse à sa problématique, pour finalement s’inscrire dans une démarche d’économie circulaire.
Il n’existe pas un parcours unique mais de multiples possibilités adaptées au produit, à ses composants et aux besoins des usagers.
Les entreprises de l’AFNUM n’ont pas forcément cherché à communiquer sur leurs pratiques. Les solutions apportées n’ont pas toujours été conçues avec l’environnement comme priorité, cela pouvait être davantage une opportunité économique, mais ces entreprises sont aujourd’hui convaincues qu’il faut étendre leurs bonnes pratiques et aller plus avant dans un modèle circulaire.

Ce tome 2 constitue donc un panorama de quelques expériences illustratives qui contribuent à promouvoir à sa juste valeur l’économie circulaire.